De façon cachée ou non, le sucre se trouve dans de nombreux aliments et produits sur le marché. C’est ce qui favorise l’obésité, les caries, le diabète…

Cependant, si vous prévoyez un régime strict de désintoxication, ce n’est pas du tout une approche à long terme pour une alimentation saine. Au contraire, cela peut causer de la fatigue, de l’hypoglycémie ou encore des étourdissements.

Donc, comment bien se désintoxiquer du sucre ? Dans cet article, je vais vous présenter les conseils de 3 experts : (1)

  1. Lisa Drayer, nutritionniste,  auteure et journaliste santé.
  2. Brooke Alpert, diététiste et auteur de l’ouvrage « The Sugar Detox: Lose the Sugar, Lose the Weight — Look and Feel Great ».
  3. Robert Lustig, professeur de pédiatrie et membre de l’Institute for Health Policy Studies de l’Université de Californie à San Francisco.

Le plan detox qu’ils proposent sera votre passeport pour reprendre en main votre corps et votre santé.

Pourquoi une cure de désintoxication du sucre est-elle nécessaire (pour la plupart des gens) ?

se désintoxiquer du sucre

La majorité d’entre nous le savent : le sucre est mauvais pour la santé.

De nombreuses recherches nous montrent que le sucre est significativement associé à l’obésité, aux maladies cardiovasculaires et aux risques de caries dentaires. (2,3,4)

Et ce n’est que le sommet de la partie immergée de l’iceberg. Plus bas, je vais encore vous donner d’autres raisons pour dire que le sucre est vraiment mauvais.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes là pour savoir comment désintoxiquer votre corps des fringales et des envies de sucre, c’est parce que vous savez probablement que c’est mauvais pour vous.

Pourtant, quand quelqu’un me pose des questions sur le sucre et que je lui recommande de s’en sortir avec un plan de sevrage, il y a au moins une des choses suivantes qui l’empêche de le faire :

  • Il ne sait pas à quel point le sucre est vraiment mauvais
  • Il ne pense pas qu’il consomme beaucoup de sucre
  • Ou il a bien essayé de stopper le sucre, mais c’est trop dur

Pourquoi le sucre est-il si mauvais ?

detox sucre

Nombreuses sont les personnes qui pensent que le sucre n’est pas si mauvais. Et pour cause, elles se disent : « comment est-ce possible qu’un aliment naturel puisse être mauvais ? ».

Or, il existe une grande différence entre le sucre naturel dans les aliments tels que les fruits et le sucre raffiné ajouté en grande quantité dans la majorité des aliments transformés ou emballés.

Voyons un exemple: l’eau est essentielle pour une bonne santé et vous devriez en boire beaucoup. Par contre, vous pourrez avoir des accidents d’hyponatrémie si vous buvez au-delà de vos besoins.

Dans de nombreuses recherches, l’excès de sucre a été directement ou indirectement pointé du doigt comme source de maladies cardiaques, de troubles comportementaux (irritabilité, tremblement, coups de fatigue…), de problèmes cognitifs et du diabète de type 2. (5,6)

Pire encore, le sucre est directement lié à la prise de poids et aux maladies dégénératives des os et des tissus conjonctifs.

En fait, le sucre est néfaste, car il provoque son propre cycle de fringales chroniques.

Certes, vous n’allez pas perdre de densité osseuse du jour au lendemain, vous ne deviendrez pas gros à cause d’une petite friandise.

… Mais une fois que vous comblez vos fringales de sucre dans votre quotidien, vous allez commencer à constater des effets sérieux sur la santé, et ce, juste après quelques années.

Donc, si vous êtes là pour découvrir une cure de désintoxication, c’est parce que vous êtes probablement déjà familier avec ce cycle de fringales chroniques.

À l’extérieur, cela ressemble à cela :

Cela vous semble assez familier, n’est-ce pas ? En fait, ce cycle extérieur qui se manifeste par des envies compulsives de sucre est dû à un processus dans votre organisme.

Plus vous mangez du sucre raffiné, plus votre corps produit de l’insuline (une hormone dont le rôle est de baisser le taux de sucre), et plus la glycémie baisse.

Ce n’est pas tout ! Quelques heures suffisent pour que vous ayez encore une fringale.

À l’intérieur, le cycle de fringales chroniques ressemble à ceci :

Le sucre : une véritable substance addictive

addiction au sucre

D’après les études, 5 % des consommateurs réguliers pourraient développer une dépendance aux délices sucrés.

En outre, la recherche suggère que le sucre induit des envies qui sont d’une ampleur similaire à celles induites par les drogues addictives. (7,8,9)

Malheureusement, bien qu’il soit mauvais pour la santé, le sucre devient aujourd’hui omniprésent. On le trouve partout que ce soit d’une façon cachée ou non. Plus que vanté, il est si raffiné qu’il devient difficile de sélectionner les aliments sans sucre.

Fait intéressant, certaines industries alimentaires arrivent même à gagner plusieurs milliards de dollars en transformant le sucre en un véritable édulcorant. Bref, nous sommes devenus tellement dépendants qu’on nous propose plus de sucre que ce dont notre corps a besoin.

Par exemple, beaucoup de céréales pour enfant au petit déjeuner contiennent 27 g de sucre par portion. Ce qui équivaut à une barre chocolatée !

Beaucoup de publicités proposent des friandises comme collation de midi et beaucoup d’entreprises confectionnent des friandises pour les amoureux des desserts.

Le sucre a fait son chemin et trouve toujours sa place tout au long de la journée, et d’une manière ou d’une autre, on nous a appris à penser que tout va bien.

Comment faire pour réussir sa cure détox ?

cure detox sucre

Les bonnes nouvelles sont que, même si vous n’êtes pas un vrai «toxicomane» de sucre, en éliminant le sucre de votre alimentation, vous pouvez rapidement perdre des kilos superflus, vous sentir mieux et avoir une apparence plus radieuse.

Phase n°1: 3 jours – stopper toute forme de sucre

Selon Lustig : « tout le monde peut réussir sa cure détox en éliminant les sucres de leur régime alimentaire »

Y compris, les enfants ! D’après ses études, Lustig a montré que les enfants obèses peuvent améliorer leur santé métabolique pendant seulement neuf jours en éliminant le sucre ajouté de leur alimentation.

Certes, ils ne peuvent pas encore constater un changement important dans leur poids corporel. Cependant, ce programme leur permet d’estomper les pics d’insuline dès les 3 premiers jours et de réguler le taux de sucre dans le sang (la glycémie). De plus, les fringales disparaissent également.

Alors, manger sans sucre est-il possible ?

J’aimerais souligner que lors de ces trois premiers jours, il est difficile, mais possible de manger sans sucre. Personnellement, au début de ma pratique, j’ai même voulu essayer de limiter ma consommation ou de manger avec modération.

Cependant, le terme « modération » est « si cliché qu’il n’est pas du tout recommandée dans ce programme ».

Et pour cause, vous n’allez pas certainement demander à un alcoolique de boire juste deux bières. En fait, il est assez difficile de réduire la consommation du sucre, car il est addictif, rappelons-le.

Ce qui est efficace, c’est de supprimer définitivement toute forme de sucre dans votre alimentation.

En effet, l’objectif est de rééquilibrer votre palais afin qu’il puisse sentir les goûts du sucre naturel dans les fruits, les légumes et les produits laitiers auxquels ils étaient habitués auparavant.

Pour faire simple, pendant les trois premiers jours, vous devrez éviter :

  • Le sucre ajouté
  • Les fruits
  • Les produits laitiers
  • Les céréales (maïs, pois, patates douces…)
  • L’alcool

Vous devriez plutôt privilégier les protéines, les légumes et les graisses sains. Je vais vous donner un exemple de menu :

  • Petit-déjeuner : des œufs, des volailles, des poissons, du tofu, de la salade verte
  • Dîner : des légumes cuits à la vapeur tels que le brocoli, le chou frisé, les épinards
  • Collation : des noix, des poivrons tranchés avec du houmous
  • Boisson : l’eau, le thé non sucré, le café noir

Il est également judicieux d’éviter les édulcorants artificiels parce qu’ils ne font qu’augmenter votre appétit. Autrement dit, c’est un régime strictement sans sucre qu’il faut adopter pendant les trois premiers jours.

Phase n°2: 7 jours – au quatrième jour, une pomme a un goût de bonbon 

« Les oignons sont sucrés ! Les amandes sont sucrées ! Une fois que vous prenez du sucre à partir de votre diète froide, vous commencez à goûter à nouveau des sucres naturels.

À partir du quatrième jour, et durant une semaine, vous pouvez ajouter une pomme et un produit laitier chaque jour. Les produits laitiers, tels que le yogourt ou le fromage, doivent être entiers et non sucrés.

Les graisses, les fibres et les protéines ralentissent l’absorption du sucre, donc en extrayant les graisses des produits laitiers, vous allez absorber le sucre plus rapidement.

Vous pouvez également ajouter des légumes plus sucrés comme les carottes, ainsi qu’une portion quotidienne de craquelins riches en fibres. Trois verres de vin rouge dans cette première semaine peuvent être aussi ajoutés.

Phase n°3: 7 jours – ajouter à nouveau des sucres naturels dans son alimentation

Au cours de la deuxième semaine , vous pouvez ajouter une portion de baies riches en antioxydants et une portion supplémentaire de produits laitiers. Vous pouvez également ajouter des légumes et des féculents.

Pour la troisième semaine, vous pouvez ajouter des grains tels que l’orge, le quinoa et la farine d’avoine, et même un peu plus de fruits, y compris les raisins. Vous pouvez également avoir un autre verre de vin rouge au cours de la semaine et une once de chocolat noir chaque jour.

Ps. La troisième semaine devrait être tout à fait supportable.

Phase n°4: 7 jours – en 31 jours, il est possible d’abandonner totalement l’addiction au sucre (C’est l’objectif) 

Vous l’aurez compris, lors de la quatrième semaine, vous pouvez profiter de deux amidons par jour, y compris le pain et le riz, en plus de craquelins à haute teneur en fibres. Le vin va jusqu’à cinq verres par semaine.

En effet, pendant cette quatrième semaine, vous devrez être capable de vous tenir au plan bien que certaines indulgences intentionnelles soient autorisées, comme la crème glacée ou un morceau de gâteau à une fête d’anniversaire.

Étant donné que vous n’êtes plus sous l’emprise du comportement addictif, avoir de la crème glacée une ou deux fois ne vous renverra pas à la case départ.

Quelques précautions à prendre en compte avant d’adopter ce plan détox

plan detox sucre

Une détox du sucre peut vous aider à perdre du poids rapidement.

« Nous avons eu plus de 80 personnes qui ont testé ce programme et elles ont perdu entre 5 et 20 livres au cours des 31 jours, en fonction de leur poids ou de leur dépendance au sucre. Certains d’entre eux ont également remarqué que leur tour de taille avait perdu beaucoup de poids », a déclaré Alpert.

Les participants ont également signalé une peau plus claire et moins de cernes. Ils ont également eu plus d’énergie.

« En 2 ans, j’ai perdu environ 18 kg à la suite de la désintoxication du sucre », a déclaré Diane, qui a préféré ne pas partager son nom de famille.

Diane a ajouté des graisses saines dans son régime alimentaire, ce qui la maintient satisfaite plus longtemps. Et ses envies de sucre ont disparu. « C’est probablement moi qui suis resté sur ce plan, et je n’ai pas l’impression que cela va changer, c’est tout simplement avantageux pour ma santé ».

Cependant, il y a des défis et des considérations médicales avant de commencer ce programme. Puisque les premiers jours d’une cure de désintoxication peuvent être difficiles, il est important de choisir trois jours au cours desquels votre horaire sera favorable.

Selon l’intensité de votre dépendance, vous pouvez éprouver des symptômes de sevrage, tels que le brouillard du cerveau, l’irritabilité et la fatigue.

Donc, si vous vous sentez mal au cours des premiers jours, il faut vous arrêter et prendre des fruits. Par contre, si vous pouvez résister et rester bien hydraté, vous pouvez vraiment abandonner le comportement addictif au sucre.

Ainsi, il faut noter que ce plan n’est pas approprié pour les diabétiques, les athlètes et toute personne prenant des médicaments pour contrôler la glycémie. Il n’est également pas recommandé pour les femmes enceintes.

Enfin, avant de commencer votre cure de désintoxication, demandez l’aide de quelqu’un (amis et/ou membres de la famille). Vous avez besoin de quelqu’un pour vous aider à réussir.

Si vous souhaitez partager vos expériences sur ce programme ou si vous avez des questions avant de commencer, n’hésitez pas à les laisser dans le commentaire.

10 Commentaires

  1. Bonjour et merci pour ces précieux conseils.
    Une simple question :Est-ce que le sucre de coco est une bonne alternative (basse glycémie) également.

    • Bonjour STEPHANE,

      Le sucre de coco n’est pas un aliment miracle.

      Il est, au contraire, très similaire au sucre de table même s’il ne passe pas par autant d’étapes de traitement que ce dernier et qu’il contient de petites quantités de nutriments. Si vous comptez utiliser le sucre de coco, alors utilisez le avec parcimonie.

      Le sucre de coco appartient a la même catégorie que la plupart des sucres de substitution. Il est plus sain que le sucre raffiné mais pire que pas de sucre du tout.

    • Bonjour Virginie,

      Cet édulcorant soi-disant « sain » est pire que le sucre ordinaire.

      Si vous devez ajouter un peu de douceur à votre alimentation, il existe plusieurs édulcorants naturels qui sont beaucoup plus sains … Y compris la stévia, l’érythritol et le xylitol.

      Le sirop d’agave donne l’impression que le sucre ordinaire est bien meilleur en comparaison.

    • Bonjour Baudry,

      Comme pour la plupart des autres questions en matière de nutrition, cela dépend de plusieurs facteurs.

      Si vous êtes en bonne santé, active et n’avez pas besoin de perdre du poids, il est peu probable que le fait de prendre du miel vous fasse du mal.

      Cependant, les personnes qui sont en surpoids, diabétiques et luttent avec leur charge alimentaire en fructose ou en glucose devraient probablement éviter le miel autant que possible.

      P.S. quand il s’agit de faire des gâteries occasionnelles et saines, le miel semble être une excellente alternative pour remplacer le sucre ordinaire.

  2. Bonjour,
    Merci pour cet article extrêmement intéressant.
    Je sais que je suis dépendant au sucre. A la fin de chaque repas j’ai une envie irrésistible de manger du sucre et du coup je mange du chocolat noir.
    Je fais beaucoup de course à pieds à raison de 10 à 15h d’entraînement par semaine. Je suis mince, 1m87 pour 73kg. Est-ce qu’il y a quand même des avantages à réduire ma consommation de sucre?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Laurent

    • Bonjour Laurent,

      La réponse est oui !

      Arrêter le sucre permet d’améliorer plusieurs aspects de votre vie. Y compris :

      Le sommeil : une fois que vous aurez éliminé les ingrédients sucrés, vous allez remarquer que vous êtes plus alerte pendant la journée et que vous dormez mieux la nuit.

      L’humeur : bien que vous seriez grincheux pendant un certain temps (stade de sevrage de votre dépendance), mais une fois que vous aurez fini, vous remarquerez que votre humeur est meilleure que par le passé.

      La Mémoire : il a montré qu’un régime riche en sucre endommage la communication entre les cellules du cerveau. Alors une fois le sucre arrêté, vous allez remarquer que votre mémoire s’est améliorée et votre attention aussi.

      À bientôt 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here