Connaissez-vous le régime cétogène ? Face au diabète de type 2, bon nombre de personnes se voient recommander par leur médecin d’importants changements dans leur régime alimentaire. Le régime cétogène fait souvent partie de ces recommandations. Voici en détail quels sont les liens entre le régime cétogène et le traitement du diabète de type 2.

Le régime cétogène : qu’est-ce que c’est ?

Le régime cétogène est un mode d’alimentation, qui se distingue pour être très riche en lipides. Depuis quelques années, il connaît une popularité croissante, notamment auprès des personnes qui cherchent à perdre du poids. Il se caractérise alors par d’importants changements dans notre assiette ainsi que dans nos habitudes alimentaires. En effet, les personnes qui suivent ce régime alimentaire remplacent une part des glucides habituellement consommés par des lipides. En suivant ce régime, on réduit nos apports en glucides à seulement 50 grammes par jour, tout en augmentant la part des lipides et des protéines (1). L’idée est donc de consommer entre trois et quatre grammes de matière grasse pour un gramme de protéines et un gramme de glucides.

L’état de cétose

Le régime cétogène consiste à placer son corps dans un état de cétose. Ce principe est relativement simple. Si notre corps a tous les nutriments dont il a besoin, il se sert alors de plusieurs sources d’énergie pour fonctionner. Les organes et les muscles vont donc utiliser le glycogène et le glucose pour fonctionner. Mais que se passe-t-il lorsqu’on arrête de consommer des glucides ? Dès lors, le corps s’adapte et entre en état de cétose. Ce phénomène naturel se nomme la cétogénèse. De ce fait, notre corps va puiser dans d’autres sources énergétiques pour fonctionner et va pour cela produire des dérivés des graisses. On les appelle les corps cétoniques (2).  

diabète de type 2

Comment fonctionne le régime cétogène ?

Ce régime alimentaire spécifique nécessite d’importants changements dans notre alimentation. Il requiert par exemple de se limiter à cinquante grammes de glucides par jour. En somme, les glucides ne représentent plus que 5 % des calories ingérées dans la journée. On retrouve alors 20 % de protéines et pas moins de 75 % de lipides dans nos assiettes. Ainsi, cette nouvelle alimentation induit des changements dans l’organisme, et notamment en ce qui concerne l’utilisation du sucre par nos cellules.

Impact du régime cétogène sur les niveaux de sucre dans le sang

Le régime cétogène peut être particulièrement bénéfique pour la santé. Plusieurs études ont déjà permis de mettre en évidence ses bienfaits (3) (4). Ce mode d’alimentation limite les glucides, ce qui implique que le corps ne dispose pas de suffisamment de sucre pour l’utiliser comme principale source d’énergie. En contrepartie, il a recours à la graisse et à nos réserves de matières grasses. Dès lors, le processus de décomposition des graisses, qui porte le nom de « cétose », produit une source d’énergie alternative appelée « cétones ».

Certaines personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent donc utiliser le régime cétogène. Pourquoi ? Simplement parce qu’il favorise le maintien d’un taux de glycémie bas. De plus, il aide à éviter les forts pics de sucre dans le sang, ce qui réduit le besoin d’insuline. En effet, le régime cétogène permet d’acquérir une meilleure sensibilité à l’insuline, sur tous les marqueurs. Ce mode d’alimentation permet aussi de réduire de moitié les variations de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

régime cétogène

Impact du régime sur le besoin de médicaments

Les personnes atteintes d’un diabète de type 2 doivent, pour la plupart, suivre un traitement à base de médicaments. Mais le régime cétogène peut aider à limiter les doses de médicaments. Comment ? Ce régime alimentaire influe directement sur les niveaux de sucre dans le sang. Il peut donc les aider à réduire la consommation de médicaments visant à abaisser ce taux.

Néanmoins, les personnes qui suivent un régime cétogène en parallèle d’un traitement à base d’insuline ont plus de risques de développer une hypoglycémie, qui se traduit donc par un faible taux de sucre dans le sang. Un suivi médical et un contrôle régulier de la glycémie sont absolument nécessaires dans ce cadre.

Impact du régime alimentaire sur le poids

Saviez-vous que le régime cétogène peut aider à perdre du poids ? En effet, comme il implique l’utilisation des réserves en graisse comme source d’énergie, ce mode d’alimentation nous aide à brûler de la masse grasse. Il est parfois utile de perdre du poids pour les personnes atteintes de diabète de type 2 ainsi que pour celles qui souffrent d’un pré-diabète.

Les recherches ont démontré que les personnes qui suivent ce régime ont tendance à perdre du poids. Mais aussi qu’elles montrent une amélioration dans le cadre de la gestion des taux de sucre dans le sang.

Les effets secondaires potentiels du régime cétogène

Le régime cétogène constitue une option thérapeutique viable pour un grand nombre de personnes atteintes de diabète de type 2. En revanche, il présente quelques effets secondaires, observables à court ou long terme.

Les effets à court terme

Comme le régime cétogène nécessite de passer à une source d’énergie différente, alors des effets secondaires peuvent apparaître :

  • Céto-grippe ;
  • Perte de sels minéraux ;
  • Changements dans les habitudes intestinales, comme de la constipation ;
  • Perte d’énergie ;
  • Besoin d’uriner fréquent ;
  • Maux de tête ;
  • Crampes aux jambes…

En règle générale, ces effets ne sont que temporaires et s’estompent au bout de plusieurs jours ou de quelques semaines. Le corps a tout simplement besoin de temps pour s’adapter au changement de source d’énergie. 

diabète de type 2

Les effets à long terme

Si le régime cétogène n’est pas mis en place avec un certain suivi médical, il peut être à l’origine d’effets secondaires de long terme. Il s’agit par exemple du développement de calculs rénaux, et d’acidose. L’acidose implique un risque accru de fracture osseuse. Par ailleurs, la réduction des taux de facteurs de croissance analogues à l’insuline peut aussi conduire à une érosion osseuse chez l’enfant, qui peut souffrir d’un retard de croissance.

Les avantages du régime cétogène sur la santé

Outre le diabète, les effets sur régime cétogène sur la santé peuvent être très bénéfiques. En effet, se lancer dans un tel régime permet de réduire le stress oxydant dans son organisme. Mais cela favorise aussi l’augmentation des défenses antioxydantes du corps. En effet, une concentration importante des corps cétoniques dans l’organisme favorise la régulation des défenses antioxydantes. Ainsi, cela a pour effet de diminuer l’inflammation de bas grade, qui porte aussi le nom d’inflammation systémique.
Mais ce n’est pas tout. Le régime cétogène réduira la consommation d’oxygène, les inflammations chroniques ainsi que la pression artérielle. Ce mode d’alimentation est particulièrement bénéfique pour la santé cardiovasculaire, en raison de sa capacité à réduire la circulation plasmatique des acides gras saturés (5).

En raison de ses effets sur l’inflammation, les cétones réduisent la fatigue centrale en cas d’effort physique (6). Et comme le régime pousse notre corps à puiser dans ses réserves de graisse, il implique toujours une perte de masse grasse, et donc une perte de poids !

Les alternatives au régime cétogène

Les professionnels de santé peuvent nous aider à opter pour le bon régime alimentaire, notamment en cas de diabète de type 2. Les études soutiennent les régimes à faibles teneurs en glucides dans le cadre du traitement du diabète (7)(8)(9).  Ainsi, si le régime cétogène est l’une des possibilités, il en existe également d’autres à l’image du régime Atkins.

diabète de type 2

Le régime Atkins, mis au point en 1972, implique aussi une réduction de glucides dans l’alimentation. Il ressemble assez au régime cétogène. Notamment parce qu’il se base sur une limitation des glucides, et une augmentation des graisses et des protéines. Cependant, ce régime n’implique pas un comptage de calories. Il se concentre uniquement sur le suivi des glucides. Le régime Atkins est l’un des plus couramment conseillés pour mieux contrôler le diabète de type 2. Mais il aide aussi à garder le contrôle sur son cholestérol.

Comment débuter un régime cétogène ?

Si vous souhaitez commencer un régime cétogène pour faire face au diabète de type 2, il est préférable de consulter un avis médical. Faites-vous suivre par des professionnels de santé dans votre démarche : diététicien(ne), endocrinologue, médecin… Commencez ce régime lentement, en coupant progressivement les glucides. Pourquoi ? Simplement parce qu’un changement brutal peut favoriser une baisse trop importante des taux de sucre dans le sang. Si la glycémie baisse trop et trop vite, même les médicaments ne vous aideront pas à la rétablir.

Testez régulièrement votre glycémie ainsi que votre taux de cétone afin de prévenir l’apparition d’effet secondaire sérieux. Assurez-vous également de consommer des quantités suffisantes de nutriments (sels minéraux, oligo-éléments, vitamines, fibres…). Votre alimentation doit contenir suffisamment de calories et de bonnes graisses (acides gras oméga-3). Privilégiez pour cela les graines de tournesol, les poissons gras, le beurre d’arachide, l’avocat et les amandes. En cas de doute, demandez conseil à votre diététicien.

Liste de courses

Les régimes pauvres en glucides sont souvent perçus comme difficiles, car assez stricts. Il n’est pas toujours facile de les mettre en œuvre sur le long terme. Pourtant, ce type de régime peut être très nutritif s’il est suivi correctement. Pour faire simple, il faut éviter les aliments susceptibles de faire grimper la glycémie. Il est également préférable d’éviter les aliments transformés et hautement transformés.

Un régime cétogène comprend généralement les aliments suivants :

  • Les poissons gras, qui sont d’excellentes sources de protéines et de bonnes matières grasses ;
  • Les légumes à faible teneur en glucides. L’idéal est de consommer des légumes à chaque repas. Attention cependant aux féculents, comme le maïs ou la pomme de terre;
  • Les œufs, qui contiennent peu de glucides et constituent néanmoins une bonne source de protéine;
  • Les graines et les fruits oléagineux, comme les amandes, qui sont très nutritifs et particulièrement riches en acides gras oméga-3 ;
  • Les viandes, à consommer avec modération pour ne pas sortir de la cétose ;
  • Les huiles végétales : huile d’olive, huile de coco, huile de colza, huile de lin…;
  • Les avocats et les olives ;
  • Le fromage.

Il faut éviter les sodas, les jus de fruits industriels, la bière, les desserts, les fruits sucrés, les pâtes, les céréales… En somme, tout ce qui contient des glucides. Il faut cependant se réserver une part de 50 grammes de glucides par jour.

Échantillon de repas à faible teneur en glucides

Alors, quoi manger pour suivre le régime cétogène ? Voici un exemple de menu avec tout au plus quinze grammes de glucides digestibles par repas. Attention, la tolérance au glucose peut varier d’une personne à l’autre. Ajustez les proportions avec votre professionnel de la nutrition.

régime cétogène et diabète

Le petit déjeuner

Pour le petit déjeuner, consommez trois œufs cuits dans le beurre ou l’huile végétale (un gramme et demi de glucides.) Ajoutez une tasse d’épinards sautés (trois grammes de glucides). À côté de cela, vous pourrez consommer une tasse de café sans sucre ou avec un édulcorant. Optez pour une tasse de mûres (six grammes de glucides). En effet, la mûre est un fruit peu sucré !

Vous préférez les avocats ? Alors, vous pourrez aussi concocter un petit déjeuner à base d’avocat et d’œuf, par exemple.

Le déjeuner

Réalisez une salade Cobb pour votre repas de la mi-journée. Utilisez pour cela 90 grammes de poulet cuit, un peu de fromage de Roquefort et une tranche de bacon. Optez pour un demi-avocat et une tasse de tomates hachées. Ajouter un peu de laitue et assaisonnez avec de l’huile et du vinaigre. Terminez votre repas par un peu de chocolat noir et un verre de thé glacé maison !

Le dîner

Optez pour du saumon grillé (environ 100 grammes) et pour des légumes sautés (courgettes, champignons…). Pour le dessert, choisissez un fruit peu sucré, comme les fraises ou les framboises, avec un peu de crème fouettée. Ajoutez-y quelques noix hachées !

Voici quelques idées supplémentaires de repas riches en lipides :

  • Oeufs et légumes frits dans l’huile de noix de coco ;
  • Oeufs et bacon ;
  • Bœuf haché aux poivrons émincés ;
  • Hamburger sans pain…

Les possibilités sont très nombreuses !

Ce qu’il faut retenir

Le régime cétogène peut être particulièrement intéressant pour les personnes atteintes d’un diabète de type 2. Il peut les aider à reprendre le contrôle de leur taux de glycémie et réduire leur consommation de médicaments. Mais dans l’idéal, le régime cétogène doit faire l’objet d’un suivi médical, tout comme le diabète !

Alors, suivez-vous le régime cétogène ? Quels sont vos recettes et repas favoris ?

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Le+r%C3%A9gime+c%C3%A9tog%C3%A8ne+%3A+id%C3%A9al+en+cas+de+diab%C3%A8te+de+type+2+%3F&url=https%3A%2F%2Fbienmanger.co%2Fle-regime-cetogene-ideal-en-cas-de-diabete-de-type-2%2F&via=">">Tweetez
78 Partages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here