Réputées pour leur saveur sucrée et leur goût agréable, les amandes et les préparations à base d’amande font partie intégrante, depuis des siècles, de nos recettes culinaires, qu’il s’agisse de plats salés ou sucrés, ou de sauces savoureuses. Mais ce que l’on ne connait que trop peu, ce sont les formidables vertus qu’elles offrent pour l’organisme : fraîches ou sèches, entières ou en poudre, ou encore sous forme de lait d’amandes, les amandes regorgent de bienfaits pour la santé comme la beauté.

Originaire d’Asie et du Moyen-Orient, le lait d’amandes est connu depuis l’Antiquité pour ses bienfaits antioxydants, digestifs, amincissants ou encore cardiovasculaires. Pauvre en calories, et sans teneur en lactose ni en gluten, il est, pour les personnes souffrant d’intolérances alimentaires ou de troubles digestifs, une excellente alternative aux laits d’origine animale traditionnellement consommés et notamment au lait de vache. Sans compter ses formidables effets sur l’organisme.

Alors, quels sont les bienfaits nutritionnels, préventifs et curatifs du lait d’amandes ? Peut-on le fabriquer facilement chez soi ? Est-il bon pour toutes les situations ? Partez à la découverte d’un « lait » sans lactose, et aux multiples vertus.

Les bienfaits du lait d’amandes

Origines et caractéristiques de l’amande

De l’amandier au lait d’amande

Traditionnellement originaire d’Asie Centrale et du Moyen-Orient, avant de se diffuser progressivement, sous l’Antiquité, l’amandier est aujourd’hui cultivé dans la plupart des régions chaudes et sèches du globe, comme la Californie, le premier producteur mondial d’amandes, mais aussi l’Espagne, l’Iran, ou le Maroc. Elle n’est produite en France qu’en région PACA et Corse, en de très petites quantités.

Le fruit de l’amandier se présente sous la forme d’un petit fruit d’apparence ovoïde, dont la peau est recouverte d’un léger duvet. C’est à l’intérieur, sous la peau, que l’on trouve une ou deux graines oléagineuses de couleur vert pâle: les amandes. L’amande ne prend la teinte marron qu’on lui connait qu’une fois complètement mûre, et sèche.

Le lait d’amande est une boisson de texture laiteuse, obtenu à partir d’eau et d’amandes réduites en miettes. Contrairement à ce que son nom indique, il n’est pas un produit laitier, et n’est d’ailleurs par reconnu comme tel par l’Union Européenne, mais une formidable alternative aux laits d’origine animale traditionnels.

Quels sont les différents types d’amandes ?

On compte plus de 50 variétés différentes d’amandes :

  • La California ou la Texas, cultivées aux États-Unis.

  • La Ferragnès, la Lauranne, ou l’Aï, principalement originaires de France.

  • La Marcona ou la Largueta, produites en Espagne.

  • La Longuette, souvent utilisées dans la fabrication des dragées.

Les caractéristiques du lait d’amandes

Le lait d’amande est considéré comme l’un des meilleurs substituts naturels aux laits d’origine animale présents sur le marché. En effet, à la différence du lait de vache, le lait d’amandes ne contient pas de gluten, de lactose, ni de cholestérol. Il est également beaucoup moins calorique que le lait de soja, et donc idéal dans le cadre d’un régime alimentaire amincissant ; une tasse de lait d’amandes ne représente que 40 calories, contre 80 pour le lait de soja, et environ 140 pour le lait de vache.

Le lait d’amandes frais est un produit riche en antioxydants, vitamines et minéraux essentiels, parmi lesquels:

  • Une forte teneur en vitamine E – près de 50% des apports journaliers recommandés

  • Des vitamines A, B et D, dont la riboflavine

  • Des protéines

  • Des lipides

  • Des glucides

  • De nombreux minéraux comme le fer, le zinc, le calcium, le magnésium, le sélénium, le potassium, le manganèse ou le phosphore

  • Des oméga-6

  • Des fibres

Il est préférable de le consommer frais, non cuit, et avec la pulpe, afin d’en garder toutes les propriétés nutritives.

Quels sont les bienfaits du lait d’amandes ?

Antioxydant, anti-inflammatoire, reminéralisant et pauvre en calories, le lait d’amandes possède de multiples vertus pour l’organisme, sans les inconvénients des laits classiques d’origine animale.

En raison de ses propriétés préventives et curatives, il est particulièrement recommandé dans les cas de figure suivants :

  • Intolérance au lactose

  • Intolérance au soja

  • Intolérance au gluten

  • Troubles de l’appareil digestif et problèmes de transit intestinal

  • Fatigue ou convalescence

  • Végétarisme ou véganisme

  • Hypercholestérolémie ou besoin d’un régime pauvre en cholestérol

  • Enfants en période de croissance

  • Seniors souffrant de problèmes osseux

Le lait d’amandes renforce les systèmes musculaires et osseux

 

Grâce à sa forte teneur en calcium (plus de 30% des apports journaliers recommandés), et en vitamines D (25% des apports journaliers recommandés), le lait d’amandes est un allié efficace du système osseux. En effet, si le calcium contribue à renforcer et solidifier les os, la vitamine D est un élément indispensable dans le processus d’absorption et de fixation du calcium sur les os. Son action est donc particulièrement intéressante pour les enfants en bas âge et en pleine croissance, ainsi que chez les seniors, pour éviter l’apparition de maladies osseuses/articulaires dégénératives, comme l’arthrite ou l’ostéoporose. De la même façon, le lait d’amandes renforce et protège l’émail des dents.

Enfin, sa haute concentration en calcium, riboflavine (vitamine B2), et fer est également idéale pour les sportifs, comme pour les personnes en convalescence, dans la mesure où il participe au processus de réparation des muscles, et améliore la récupération.

Le lait d’amandes protège et adoucit la peau.

Les bienfaits du lait d’amandes pour la peau ne sont plus à prouver : hydratant, adoucissant, cicatrisant, apaisant, protecteur, il est à préconiser en cas de problèmes cutanés, et en particulier de peau sèche.

C’est la vitamine E qu’il contient qui est à l’origine de cette action bénéfique du lait d’amandes sur la peau. Antioxydant naturel, la vitamine E est une excellente alliée à la fois beauté, mais aussi santé, dans la mesure où elle participe à la prévention contre certains cancers de la peau, et aide à réduire les effets du vieillissement cutané.

On conseille de l’utiliser en masque pour le visage, baume pour les mains, ou encore de verser un verre de lait d’amandes dans le bain, une à deux fois par semaine, pour des résultats époustouflants.

Le lait d’amandes éloigne les risques cardio-vasculaires.

Le lait d’amandes est extrêmement riche en acides gras (lipides), parmi lesquels des acides gras mono-insaturés, comme l’acide oléique, et des acides gras polyinsaturés, comme l’acide linoléique (les oméga-6). On ne connait que trop bien l’action conjointe de ces éléments sur la fonction cardiaque.

L’acide oléique et les omégas-6 contribuent en effet à réguler les niveaux de cholestérols dans l’organisme, en stimulant la production de cholestérol HDL (le « bon » cholestérol), et en réduisant le cholestérol LDL (le mauvais), ce qui diminue les risques liés à l’apparition de troubles cardiovasculaires. Les études ont démontré, à titre de comparaison, que l’action du lait d’amandes sur la réduction des niveaux de cholestérol est deux fois plus importante que l’huile d’olive.

Le lait d’amandes est un bon substitut en cas d’intolérance ou d’allergie

Les intolérances au gluten ou au lactose font partie des troubles digestifs les plus couramment rencontrés dans la population. Parce qu’il ne contient ni gluten, ni lactose, ni soja, et qu’il ne comporte que très peu de calories, le lait d’amandes s’avère une alternative légère et agréable aux problèmes d’intolérance. À la différence du lait de vache, il est particulièrement facile à digérer.

Le lait d’amandes favorise la perte de poids

Le lait d’amandes ne contient qu’une quantité infime de calories, en comparaison des autres « laits » avec lesquels il est mis en concurrence ; en effet, si une tasse de lait de vache apporte plus de 140 calories, le lait d’amandes n’en comporte que 40. Il est donc à privilégier dans le cadre d’un régime alimentaire amincissant, en tant que substitut aux laits d’origine animale, riches en matières grasses. De plus, les enzymes générées par l’absorption du lait d’amandes participent à la bonne digestion des sucres et des mauvaises graisses, les éliminant alors de l’organisme pour éviter qu’ils ne s’y logent. Il favorise de cette façon une perte de poids durable.

Le lait d’amandes protège le système digestif

Grâce à sa teneur en fibres naturelles, le lait d’amandes, tout comme le lait de coco, peut créer une véritable barrière protectrice autour de l’appareil digestif. Il contient en effet de 11 à 15% de fibres solubles et insolubles, qui jouent un grand rôle dans la protection des parois intestinales et du côlon. En facilitant l’absorption des sucres et des mauvaises graisses au niveau de l’intestin, il régule non seulement les niveaux de cholestérol, mais améliore également le transit intestinal, et limite l’apparition de problèmes digestifs et troubles gastriques.

Le lait d’amandes est un puissant reminéralisant

Zinc, calcium, cuivre, magnésium, sélénium, fer, potassium, manganèse, phosphore…le lait d’amandes est un véritable concentré de minéraux essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ces propriétés reminéralisantes et antiacides sont idéales pour rééquilibrer l’ensemble de l’organisme, éviter les carences alimentaires et lutter contre la fatigue ou le manque de vitalité.

Le lait d’amandes permet de fortifier les phanères

La riboflavine (vitamine B2) et le zinc sont deux puissants éléments qui contribuent à la bonne santé des cheveux et des ongles ; ils sont d’ailleurs largement présents dans la composition du lait d’amandes. Ainsi, il est particulièrement recommandé aux personnes carencées de consommer ce lait de manière régulière, pour protéger les ongles de la casse, ou les cheveux de la chute.

Pourquoi et comment fabriquer son propre lait d’amandes?

Pourquoi opter pour le lait d’amandes « fait maison » ?

Pour s’assurer de bénéficier des vertus nutritives et curatives du lait d’amandes, il convient de privilégier les préparations avec pulpe et sans sucres ajoutés. Malheureusement, force est de constater que la majorité des industriels se complaisent à ajouter aux laits du commerce des sucres artificiels et autres conservateurs, pour en optimiser la saveur et le goût, ce qui, non seulement dégrade les qualités nutritionnelles du produit, mais peut avoir des effets néfastes pour le consommateur.

En plus de cela, le lait d’amandes est bien plus cher à l’achat que le lait de soja ou les autres laits d’origine animale.

L’idéal est donc de privilégier le lait d’amandes « fait maison » ; la fabrication artisanale est ainsi l’assurance d’obtenir un produit naturel, sain, riches en vitamines et minéraux essentiels, et à moindre coût. Sans compter qu’il est particulièrement facile à réaliser soi-même.

Comment fabriquer un lait d’amandes « fait maison » ?

Pour un excellent lait d’amandes « fait maison » :

  • Faîtes tremper, pendant deux jours, 250 grammes d’amandes entières non pelées dans un saladier rempli d’eau.

  • Passez les amandes gorgées d’eau au robot pour les réduire en poudre, et ajoutez-y 250 mL d’eau. Laissez la préparation 1à 2 minutes dans le robot, jusqu’à obtenir une pâte épaisse.

  • Transvasez la pâte dans un saladier et ajoutez-y 500 mL d’eau bouillante. Laissez le mélange infuser pendant quelques minutes, puis filtrez-le dans un grand bol, avec un tamis métallique à mailles fines, ou un tissu très fin.

  • N’hésitez pas à y ajouter un peu de miel, de vanille, ou de cannelle, puis mélangez le tout pour avoir une pâte homogène. Conservez-le au réfrigérateur.

Existe-t-il des contre-indications à la consommation régulière de lait d’amandes ?

Malgré ses innombrables vertus pour l’organisme, le lait d’amandes doit néanmoins faire l’objet de quelques précautions d’usage, en raison de certains effets secondaires indésirables et contre-indications.

Tout d’abord, les laits végétaux ne sont absolument pas appropriés pour les bébés, dans la mesure où ils ne couvrent pas les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons ; l’utilisation de lait de soja ou de lait d’amandes dans les biberons est donc à proscrire. Rien ne remplace le lait maternel ou le lait en poudre adapté.

Le lait d’amandes est également contre-indiqué chez les personnes présentant des troubles de la glande thyroïde (hypothyroïdie ou hyperthyroïdie). Certains composés chimiques peuvent en effet altérer le processus d’assimilation de l’iode par l’organisme, entrainant alors des complications thyroïdiennes, chez les jeunes enfants notamment. Si vous avez le moindre doute, mieux vaut donc consulter votre médecin traitant au préalable.

Enfin, en cas d’allergies aux fruits à coques, il est préférable de ne pas consommer de lait d’amandes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here