Je ne sais pas vous, mais moi quand je vois des pommes, je pense tout de suite à “Blanche-Neige” et au sommeil profond dans lequel elle a été plongée en croquant dans une belle pomme rouge.

Mais si Blanche-Neige à eu le malheur de tomber sur une pomme empoisonnée, elle est bien la seule car contes de fées à part, les pommes sont une source indéniable de nutriments sans parler des bienfaits qu’elles nous offrent. Vous en doutez ?

Ça ne durera pas longtemps car aujourd’hui je vais vous parler des apports nutritionnels des pommes et vous citer une dizaines de bienfaits qu’on récolte en en mangeant.

Commençons !

Informations nutritionnelles :

Les pommes méritent d’être appelées «centrales nutritionnelles». En effet, une pomme moyenne est égale à 1,5 tasses de fruits en sachant que deux tasses de fruits par jour sont recommandées pour un régime de 2 000 calories.

La valeur nutritive d’une pomme avec sa peau (parties comestibles) est la suivante :

  • Énergie – 52 kcal
  • Glucides – 13,81 g
  • Lipides – 0,17 g
  • Protéines – 0,26 g
  • Eau – 85,56 g
  • Sodium – 1 mg
  • Vitamine C – 4,6 mg
  • Vitamine E – 0,18 mg
  • Calcium – 6 mg
  • Fer – 0,12 mg
  • Magnésium – 5 mg de manganèse – 0,035 mg
  • Phosphore – 11 mg
  • Potassium – 107 mg

Pour tirer le meilleur parti des pommes, gardez la peau. Elle contient la moitié de la teneur en fibres et de nombreux polyphénols.

Les bienfaits de la pomme pour la santé:

1. Les pommes vous aident à garder la ligne

De nombreuses recherches ont montré que l’augmentation de la consommation de fruits et légumes est liée à la protection contre l’obésité. Les pommes étant riches en fibres et en eau, elles sont donc faibles en calories, et peuvent aider à la perte de poids de plusieurs façons.

Dans une étude, les participants qui mangeaient des tranches de pommes avant un repas se sentaient plus rassasiés que ceux qui consommaient de la compote de pommes, du jus de pomme ou des produits sans pomme.

Dans la même étude, ceux qui ont commencé leur repas avec des tranches de pomme ont également consommé en moyenne 200 calories de moins que ceux qui n’en ont pas consommé. (1)

Dans une autre étude, 50 femmes en surpoids ont ajouté des pommes à leur alimentation pendant 10 semaines. Celles qui ont mangé des pommes ont perdu en moyenne 1 kg et ont consommé moins de calories en général. (2)

Une étude sur des souris obèses a révélé que celles qui recevaient un supplément de pommes broyées et de concentré de jus de pomme perdaient plus de poids et présentaient des taux plus faibles de «mauvais» cholestérol LDL, de triglycérides et de cholestérol total que le groupe témoin. (3)

Les chercheurs pensent que les pommes sont plus rassasiantes parce qu’elles sont moins denses en énergie et parce qu’elles contiennent une bonne dose de fibres alimentaires, qui ne contient pas de calories assimilables et qui sont utiles pour maintenir un taux de sucre dans le sang sain, les pommes peuvent satisfaire votre gourmandise sans alourdir votre appétit.

2. Les pommes préviennent contre le rhume

Bien qu’elles ne rivalisent pas vraiment avec les oranges, les pommes sont considérées comme une bonne source de vitamine C et fournissent environ 14% de votre apport quotidien. (4)

La vitamine C est considérée comme un puissant antioxydant important pour la santé de la peau, des yeux et du cerveau. De plus, cette dernière aide à la stimulation du système immunitaire et vous protège contre le rhume. (5)

3. Les pommes améliorent votre système digestif

Il a été démontré par plusieurs recherches que suivre un régime riche en fibres est un moyen efficace pour lutter contre les problèmes digestifs comme le SCI et même les cancers du système digestif. (6) Et devinez quel fruit est riche en fibres ? Les pommes, bien évidemment !

Ainsi, une consommation plus élevée de pommes est corrélée avec une meilleure santé digestive générale, en particulier du côlon, de l’estomac et de la vessie. Les phytonutriments trouvés dans les pommes peuvent aider à protéger les organes digestifs du stress oxydatif, alcaliniser le corps et équilibrer les niveaux de pH.

Mais ce n’est pas tout, puisque quand il s’agit de soulager la constipation naturelle, consommer beaucoup d’aliments riches en fibres est un excellent moyen de prévenir ou de traiter ce problème. La pectine dans les pommes est considérée comme un diurétique naturel et a un léger effet laxatif, ce qui peut aider à combattre les ballonnements et la rétention d’eau inconfortable. (7)

4. Les pommes ont des bienfaits neurologiques et préviennent votre cerveau contre la vieillesse

Si je vous disais que manger des pommes est bon pour le cerveau, cet organe si primordial sans lequel vous perdrez toutes vos capacités ?

En effet, une étude de 2006 publiée dans la revue Experimental Biology and Medicine a révélé que la quercétine (un antioxydant abondant dans les pommes) était l’un des deux composés qui ont contribué à réduire la mort cellulaire causée par l’oxydation et l’inflammation des neurones. (8)

Les chercheurs ont aussi découvert que l’inclusion de pommes dans votre alimentation quotidienne pourrait protéger les neurones contre la neurotoxicité induite par le stress oxydatif et pourrait jouer un rôle important dans la réduction des risques de troubles neurodégénératifs tels que la maladie d’Alzheimer ou la démence. (9)

5. Les pommes sont bénéfiques pour la santé de vos os

Ne nous le cachons pas, plus ca va et moins nos os sont capables de tenir le coup, et certaines maladies osseuses apparaissent : Arthrite, ostéoporose, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite… Et bien sachez que cela peut être atténué si vous mangez des pommes !

En effet, il a été prouvé scientifiquement que les composés antioxydants et anti-inflammatoires présents dans certains fruit fruits, dont la pomme, favorisent la densité et la solidité des os, ce qui est un marqueur santé osseuse.

Certaines études montrent que les pommes, en particulier, peuvent avoir une incidence positive sur la santé des os. (10)

Dans une étude, les femmes ont mangé un repas qui comprenait des pommes fraîches, des pommes pelées, de la compote de pommes ou des produits sans pomme. Ceux qui mangeaient des pommes perdaient moins de calcium de leur corps que le groupe témoin. (11)

6. Les pommes réduisent le cholestérol

Une pomme de taille moyenne contient environ quatre grammes de fibres. Une partie de ces fibres est sous forme de pectine, un type de fibre soluble qui a été liée à des niveaux inférieurs de LDL ou de «mauvais» cholestérol. C’est parce qu’il bloque l’absorption du cholestérol, en aidant le corps à l’utiliser plutôt que de le stocker. (12) (13)

Les pommes ont même été considérées comme étant un «fruit miracle». En effet, un groupe de chercheurs ont constaté que les femmes âgées qui mangeaient des pommes tous les jours avaient 23% moins de mauvais cholestérol (LDL) et 4% plus de bon cholestérol (HDL) après seulement six mois. (14)

Il apparaît donc claire que si vous voulez combattre le cholestérol, c’est la pomme qu’il faut avoir comme allié !

7. Les pommes aident à combattre les symptômes de l’asthme

Vous n’étiez peut-être pas au courant mais il a été démontré que les pommes agissent comme un remède naturel contre l’asthme et sont associées à la santé pulmonaire générale. (15) En effet, les pommes étant riches en antioxydants, elles aident à protéger vos poumons contre les dommages oxydatifs.

Une vaste étude portant sur plus de 68 000 femmes a révélé que les personnes qui mangeaient plus de pommes présentaient les plus faibles risques d’asthme. Consommer environ 15% d’une grosse pomme par jour était associé à un risque d’asthme inférieur de 10% (16).

Une autre étude publiée en 2003 et impliquant 1 600 adultes en Australie, à montré que l’ingestion de pommes et de poires était associée à une diminution du risque d’asthme et à une diminution de l’hypersensibilité bronchique. (17)

Ce qui est également intéressant c’est que cela semble être uniquement un avantage provenant de la consommation de pommes; En effet, la consommation d’oignon, de thé et de vin rouge n’a aucune incidence sur l’asthme, même s’ils contiennent également des composés phytochimiques similaires à ceux des pommes. Cela suggère qu’il existe des interactions particulières entre les flavonoïdes de la pomme qui aident à mieux contrôler les symptômes de l’asthme que les autres antioxydants et nutriments.

8. Les pommes préviennent contre les maladies cardiaques

Il existe de nombreuses preuves qu’un régime alimentaire comprenant beaucoup d’aliments riches en fibres peut aider à réduire le risque de nombreuses maladies chroniques, y compris les maladies cardiaques.

En effet, les pommes contiennent des polyphénols, qui ont des effets antioxydants. L’un de ces polyphénols est un flavonoïde appelé épicatéchine, qui peut abaisser la tension artérielle.

Une analyse des études a révélé que les apports élevés en flavonoïdes étaient liés à un risque d’AVC inférieur de 20%. (18)

Les flavonoïdes peuvent aider à prévenir les maladies cardiaques en abaissant la pression artérielle, en réduisant l’oxydation des LDL et en agissant comme antioxydants. (19)

Une autre étude a associé la consommation de fruits et de légumes à chair blanche, comme les pommes et les poires, à un risque réduit d’accident vasculaire cérébral. Pour chaque 25 grammes (environ 1/5 tasse de tranches de pommes) consommés, le risque d’accident vasculaire cérébral a diminué de 9%. (20)

Vous l’aurez compris, les pommes sont excellentes pour la santé de votre coeur.

9. Les pommes vous aident à combattre le diabète

Le diabète est considéré comme étant le fléau du XXIe siècle. Je sais que tout comme moi, votre alimentation n’est pas très “healthy’ et de ce fait, personne n’est à l’abris de cette maladie. Heureusement pour moi et pour vous aussi, les pommes sont là pour nous sauver la mise !

En effet, plusieurs études ont établi un lien entre la consommation de pommes et un risque moindre de diabète de type 2. (21)

Dans une grande étude, manger une pomme par jour était associé à un risque de diabète de type 2 inférieur de 28% à celui de ne pas manger de pommes. Même manger seulement quelques pommes par semaine avait un effet protecteur similaire. (22)

Certains flavonoïdes présents dans les pommes et d’autres fruits sont connus pour améliorer la sensibilité à l’insuline, ce qui est essentiel pour prévenir à la fois le diabète et le gain de poids à long terme. Les autres antioxydants et fibres présents dans les pommes jouent également un rôle dans leurs effets anti-diabétiques, car nous savons qu’un régime riche en fibres et en phytonutriments agit comme un traitement naturel contre le diabète. (23)

Et parce que les pommes sont riches en fibres, elles sont considérées comme étant un fruit qui est faible sur l’indice glycémique. Comparativement aux glucides raffinés ou aux produits sucrés, les pommes ont la capacité de libérer le sucre dans la circulation sanguine à un rythme plus lent. Cela signifie qu’elles maintiennent la glycémie plus stable et préviennent les fluctuations de la glycémie qui peuvent potentiellement entraîner une résistance à l’insuline. (24)

10. Les pommes aident à prévenir le cancer

Les pommes contiennent plusieurs composés naturels qui peuvent aider à combattre le cancer. Des études d’observation les ont liés à un risque plus faible de cancer et de décès par cancer.

En effet, les pommes sont un aliment hautement antioxydant et une source très importante de flavonoïdes dans l’alimentation. (25) (26)

La recherche montre que les antioxydants bénéfiques présents dans les pommes comprennent la quercétine, la catéchine, la phloridzine et l’acide chlorogénique. En raison de ces composés spéciaux, les pommes font plus que combattre les radicaux libres – ils ont également des effets de signalisation cellulaire anti-prolifératifs et bénéfiques. (26)

Certaines études démontrent que les aliments anti-inflammatoires, comme les pommes, sont liés à la prévention du cancer de la prostate en raison de leur approvisionnement en quercétine. D’autres preuves suggèrent que certains composés phytochimiques protecteurs dans la peau des pommes peuvent aider à inhiber la reproduction des cellules cancéreuses dans le côlon.

Étant donné que les maladies cardiovasculaires et le cancer sont associés à une affection appelée stress oxydatif – qui se manifeste au fil du temps par la destruction des cellules et de l’ADN – la capacité à combattre les radicaux libres et l’oxydation est ce qui donne aux pommes leur pouvoir de guérison. (27)

Effets secondaires probables :

N’ayez crainte, ce titre se veut préventif et non répulsif, puisqu’aucun effet secondaire sérieux n’est lié à la consommation de pommes.

Néanmoins, je tiens à vous mettre au courant de certains points, afin de vous informer entièrement et de ne faire l’impasse sur aucun détail :

  • D’abord, sachez que les graines de pomme contiennent du cyanure, un puissant poison. Manger trop de graines de pomme peut potentiellement être mortel. De ce fait les graines de pomme ne doivent pas être consommées. (Pas en grande quantité du moins)
  • Ensuite, gardez en tête que comme les pommes sont assez acides, elles pourraient être jusqu’à quatre fois plus dommageables pour les dents que les boissons gazeuses. Ne faite donc pas l’impasse sur le brossage des dents après avoir mangé votre pomme quotidienne.

Néanmoins, ces effets ne vous empêchent en rien de manger des pommes car, entre nous, une ou deux pommes par jour ne vous tueront pas bien au contraire !

Conclusion :

Et c’est ainsi que se termine cet article. Vous êtes désormais au courant des valeurs nutritionnelles des pommes, vous savez aussi qu’en manger vous apporte un tas de bienfaits et vous êtes même au courant de certains effets indésirables.

Il ne me reste plus qu’à vous confier un dernier conseil : Mangez les pommes avec leur peau, car cette dernière est tout aussi bénéfique pour vous et votre santé et surtout évitez les jus de pommes et les compotes industrielles, rien ne vaut les produits naturels !

Alors, dîtes moi tout, allez-vous vous mettre aux pommes après cet article ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here