C’est vraiment une honte ! De nos jours, à l’ère des transformations de l’industrie agroalimentaire nos aliments sont devenus la cause de nombreuses maladies courantes comme le cancer, le diabète de type 2, l’obésité, etc …

Ce lien entre maladies et alimentation nous pousse à nous documenter et faire de plus en plus attention aux aliments que nous consommons. Mais:

  • Connaissons-nous vraiment les aliments à éviter pour être en bonne santé ?
  • Savons-nous ce qui se cache dans nos assiettes ?
  • Sommes-nous capables de déceler les stratagèmes de l’industrie agroalimentaire ?

Afin de répondre à toutes ces questions et de dissiper la confusion qui règne entre les aliments qui sont bons pour la santé de ceux qui ne le sont pas, voici une liste de 20 aliments qui sont généralement très malsains !

1. Les viandes cuites au barbecue 

En vacances, au restaurant ou même à la maison; les grillades au barbecue sont très appréciées par tous. L’odeur qui en échappe est incomparable !

Mais saviez-vous que ce mode de cuisson transforme la structure biochimique de votre viande ?

En effet, les protéines et la créatine contenues dans la viande sont modifiées et donnent naissance à de nouveaux composés chimiques dont : les amines hétérocycliques. (1)

Or, selon plusieurs études ces produits néoformés peuvent modifier et endommager la structure de votre ADN et augmenter le risque de cancer du pancréas, du colon, de l’estomac et de la prostate. (2,3)

Mon conseil : privilégiez les cuissons au four et accompagnez toujours votre viande d’une portion de légumes.

2. Les sodas 

Si je vous dis : quels sont les dangers de la consommation des sodas ? Vous allez sans doute me répondre prise de poids !

Et bien détrompez-vous ! La prise de poids est loin d’être la seule fâcheuse conséquence sur notre santé.

Il est vrai que la consommation de soda est liée à une prise de poids donc à l’obésité et les pathologies associées (diabète de type 2, hypertension artérielle etc …). (4)

Cependant, il existe un phénomène beaucoup moins connu qui est lié à la consommation de ces boissons !

En effet, les sodas causent une diminution du calcium sanguin et une augmentation de l’excrétion urinaire de ce dernier, ce qui conduirait à l’ostéoporose et donc une forte fragilité osseuse. (5)

Mon conseil : Faites le bon choix ! Dites non aux sodas et privilégiez l’eau le thé ou le jus de fruits et de légumes frais.

3. Les produits dits « sans sucre » 

Les publicités nous promettent le goût du sucre sans ses conséquences et nous exposent à de fortes doses d’édulcorants comme l’aspartame.

Mais connaissez-vous l’impact de ce dernier sur votre santé ?

Les chercheurs ont démontré que la consommation d’aspartame provoquait une altération du foie et de ses fonctions, ainsi qu’un épuisement du glutathion. (6)

Il a été également prouvé que l’aspartame induirait: (7)

  • Des problèmes comportementaux et cognitifs,
  • De possibles symptômes neurophysiologiques,
  • Des difficultés d’apprentissage,
  • Des maux de tête,
  • Dépression et anxiété,
  • Des troubles de l’humeur,
  • L’insomnie,
  • Et le stress oxydatif.

D’autres recherches sont toujours en cours pour mettre en lumière tous les dangers relatifs à la consommation de produits édulcorés.

Mon conseil :  Bannissez ces produits “lights” de votre alimentation.

4. Les organismes génétiquement modifiés (OGM) 

On a tous déjà entendu l’acronyme OGM !

  • Mais qui sont-ils ?
  • Où se trouvent-ils ?
  • Et surtout sont-ils sans danger pour notre santé ?

Malheureusement les OGM représentent un réel danger pour notre santé car non seulement très allergisants,  mais ils contiennent aussi des taux élevés de métaux lourds. (8)

En plus, ils ont un effet toxique sur de nombreux organes tels que le foie, les reins, les fonctions reproductives et affectent aussi les paramètres hématologiques, biochimiques et immunologiques de l’individu.

A long terme, les OGM pourraient également causer le cancer. (9)

Mon conseil : Afin d’éviter au maximum ces produits, lisez attentivement les emballages et tournez vous vers le fait maison.

5. Les viandes transformées ou charcuteries

Qui n’a jamais consommé le fameux sandwich au jambon ? Ou dégusté un hot dog ? 

Personne ou plutôt une très petite minorité.

Mais quel point commun y a-t-il entre toutes ces viandes transformées ?

Eh bien la réponse est le sel nitré ! Utilisé comme agent de conservation, son addition est le principe même de fabrication de ces produits.

Reste à connaitre ses effets sur notre santé !

La consommation de nitrite ou sel nitré entraîne des mutations des cellules gastriques qui conduisent à l’apparition de carcinomes (cancer) de l’estomac. (10)

Les charcuteries sont également mises en cause dans l’apparition d’autres cancers notamment le cancer colorectal et de la langue. (11)

En plus de leur caractère cancérigène, les charcuteries sont associées à un risque élevé de contracter des pathologies des coronaires (maladie cardiaque), d’attaque cardiaque et le diabète de type 2. (12)

Mon conseil : préférez la viande cuite convenablement et ne lésinez pas sur les épices et herbes aromatiques afin de rehausser le gout en toute sécurité !

6. Le saumon d’élevage

Le saumon rime souvent avec alimentation saine et bénéfique pour la santé.

Malheureusement, cette idée reçue nous vient d’une époque où les saumons étaient péchés en mer dans leur habitat naturel.

De nos jours la plus grande partie des saumons que nous consommons sont issus de l’aquaculture !

Alors, la question que nous devrions nous poser est la suivante : Y a-t-il une différence entre le saumon sauvage et celui d’élevage ?

Si oui, la consommation de ce dernier est-elle sans danger?

Tout d’abord, sur le plan nutritionnel le saumon d’élevage est beaucoup plus gras que le sauvage ! Ce dernier contient entre 5 et 7 % de matières grasses alors que celui d’élevage en contient entre 14.5 et 34 %. (13)

En outre, le saumon d’élevage baigne dans des cocktails de pesticides, produits chimiques et médicaments. Tous ces produits sont retrouvés dans la chaire que nous consommons et à des taux très élevés car ces saumons sont obèses.

L’un de ces produits toxiques, l’éthoxyquine, est capable de traverser la barrière encéphalique et qui est également cancérigène ! (13)

Mon conseil : En faisant vos courses assurez-vous que votre saumon est bien issu de la pêche. Ne commandez jamais de saumon au restaurant et supprimez tous les produits industriels où vous pourrez retrouver du saumon comme les pizzas quiches etc …

7. Les boissons énergisantes

Véritable phénomène de mode! Les boissons énergisantes sont largement consommées, principalement par la population jeune (50% des jeunes adultes en consomment). (14)

En dépit de leur popularité, ces boissons sont réellement dangereuses.

Elles contiennent des taux de caféine anormalement élevés et sont responsables de l’apparition de divers symptômes et pathologies ! (14)

Les plus courants sont : des troubles neurologiques (crises épileptiques, agitation, tremblements, hallucinations, troubles de l’humeur et du comportement), du diabète, des anomalies cardiaques (palpitations, arythmie, ischémie), et des troubles gastro-intestinaux. (14,15)

Mon conseil : souhaitez-vous être en bonne santé et avoir de l’énergie ? Rien de mieux que de : manger équilibré, boire de l’eau, pratiquer une activité sportive et bien dormir. Ainsi vous serez en pleine forme et à l’abris de tous les dangers que représentent ces boissons.

8. Les sachets de soupe instantanée

Qui dit soupe dit légumes donc forcément repas équilibré !

En partant de ce principe et en rajoutant des slogans accrocheurs, les soupes en sachets ont très bonne réputation; mais est-elle méritée? !

Malheureusement non, et voici pourquoi:

  • Trop de glucides : généralement 60% de la ration.
  • Trop de sel : environ 1g, ce qui représente déjà 20% de l’apport journalier recommandé par l’OMS. (16)
  • Aucune Valeur nutritive: ces soupes instantanées sont pauvres en nutriments tels que le calcium, le phosphore, le fer, le potassium, la vitamine A, la vitamine B3 et la vitamine C.

Mon conseil: boycottez ces soupes et prenez le temps d’en préparer vous-même. Votre corps vous en sera reconnaissant !

9. Les fromages raffinés 

Le fromage est incroyablement sain.

Toutefois, nous devons faire attention à notre consommation de certains d’entre eux, c’est le cas des fromages raffinés.

Ces derniers, en raison de leur forte teneur en graisses animales saturées, sont liés à un risque plus élevé de développer un cancer du sein et de la prostate.  (17, 18)

Mon conseil : privilégiez les produits laitiers à faible teneur en matière grasse tels que les yaourts, le lait partiellement écrémé ou le fromage frais.

10. La margarine

Alternatives au beurre car moins coûteuses et supposément meilleures pour la santé, les margarines ne le sont pas en réalité.

La margarine est en réalité une source d’acides gras trans qui apparaissent durant le processus de fabrication de cette dernière et en font un aliment mauvais pour notre santé. (19,20)

En effet, les acides gras trans élèvent le taux du mauvais cholestérol (LDL) et baissent le taux de bon cholestérol (HDL), induisant ainsi la formation d’artériosclérose. (19,20,21)

Il est très important de supprimer ou d’éviter au maximum ces acides gras car non seulement dangereux pour nos artères, ils le sont également pour nos bébé.

En effet, ils passent dans le lait maternelle et influencent aussi le poids des fœtus en développement. (21)

Mon conseil : lisez attentivement les étiquettes et remplacez la margarine par le beurre réel.

11. Les nouilles instantanées

Très populaires de par leur rapidité de préparation et leur prix défiant toute concurrence, les nouilles instantanées sont l’une des alternatives les plus courantes quand le temps ou le budget manquent.

Mais leur popularité est-elle méritée ?

Les scientifiques se sont penchés sur le sujet et ont fait des découvertes qui changeront votre vision de ces produits.

Il a été découvert que les nouilles instantanées se digèrent difficilement, elles sont toujours intactes même après deux heures.

Elles ne présentent aucune valeur nutritionnelle et sont bourrées de conservateurs toxiques dont l’hydroquinone de butyle tertiaire (BHQT). Ce dernier peut générer des symptômes comme des nausées, des vomissements, des bourdonnements d’oreilles, des délires, des sensations d’asphyxie, entre autres. (22)

En addition à la toxicité des conservateurs, la consommation des nouilles instantanées à raison de deux fois par semaine ou plus a été liée à : (22,23)

  • Une prévalence plus élevée du syndrome métabolique,
  • L’obésité abdominale,
  • Un taux élevé du mauvais cholestérol LDL et des triglycérides,
  • Une diminution du taux du bon cholestérol HDL.

Mon conseil : ne consommez plus jamais ces nouilles. Achetez plutôt des pâtes traditionnelles, choisissez des accompagnements aux légumes. Votre digestion et votre santé en seront meilleures !

12. Les chips

En regardant un film, en guise de goûter ou parfois même de repas improvisé, les chips sont partout.

Mais, que se cache-t-il derrière leur belle couleur dorée ?

Les aliments frits et plus particulièrement les chips contribuent à l’apparition des pathologies cardiaques, du diabète, de l’hypertension et du cancer sans parler de leur haute valeur calorique. (24)

En outre, ces chips contiennent de l’acrylamide qui augmente la production de radicaux libres par les leucocytes et le taux plasmatique de la CRP (une protéine qui apparaît dans le sang en cas d’inflammation dans l’organisme).

Ce phénomène conduit à l’installation d’un état inflammatoire et un risque de progression de l’athérosclérose. (25, 26)

En résumé les chips représentent un réel danger pour votre santé !

Mon conseil : N’achetez jamais ces produits, ne les montrez en aucun cas à vos enfants et si l’envie vous vient de déguster des chips préparez les vous-même.

13. Le pop-corn au micro-ondes

Initialement composé de maïs et de beurre naturel, la recette des popcorns a beaucoup changé ! Le beurre a été remplacé par des arômes et acides gras trans d’où le problème !

En effet la vapeur de l’arôme de beurre provoque des irritations nasales, des bronchites et des rhinites et affecte également l’odorat.

Ces irritations à répétition conduisent à une inflammation et même à des nécroses au niveau du nasopharynx. (27)

Quant aux acides gras trans, de récentes études ont mis en évidence qu’en plus des problèmes de cholestérol, de pathologies cardiovasculaires et de l’influence sur les fœtus, ces acides gras augmenteraient le risque de cancer du côlon, d’apparition d’allergies dans l’enfance ainsi que le diabète de type 2 chez l’adulte. (28)

Mon conseil : n’achetez surtout pas ces popcorns ! Pour accompagner vos plateaux cinéma favorisez les fruits déshydratés ou les barres de céréales maison à base de miel, blancs d’œufs. Vous vous en porterez bien mieux !

14. L’huile de palme raffinée

C’est l’huile industrielle par excellence !

Que ce soit en biscuiterie ou confiserie, dans les sauces ou les plats cuisinés; l’huile de palme est omniprésente !

Cela est dû à son faible coût, mais la qualité se paye comme on le dit souvent !

En effet cette huile est de qualité médiocre car sans aucun apport en vitamines mais pire encore, elle est dangereuse.

La preuve, de nombreuses études ont démontré que l’huile de palme raffinée est hyper-cholestérolémique, augmente le risque de pathologies cardiovasculaires d’où l’intérêt de l’éviter au maximum. (29, 30)

Mon conseil : lisez attentivement les étiquettes, préparez vous-même vos repas et privilégiez l’huile d’olive ou l’huile de noix de coco.

15. L’alcool 

Dans ce cas tout est une question de modération.

Il est vrai que certain alcools présentent des intérêts pour la santé comme le vin rouge mais, la consommation d’alcool quotidienne serait liée à une augmentation de la prévalence du cancer de la cavité buccal, du pharynx, de l’œsophage, du larynx, de l’estomac, du foie, du sein et des ovaires ainsi que celui du colon et du rectum. (31, 32, 33)

En ce qui concerne le cancer colorectal, le risque est deux fois plus important chez les consommateurs quotidiens. (33)

La modération est donc de rigueur !

Mon conseil :  privilégiez les cocktails de fruits ou les recettes sans alcool telles que le mojito (à base de jus de pommes et citrons verts, de feuilles de menthe et de glace pilée) durant vos soirées. Cependant, pour ceux qui consomment de l’alcool pendant les repas je vous conseille vivement de vous rabattre sur de l’eau plate ou pétillante. Je vous laisse choisir !

16. Les fast food 

Disponibilité à toute heure, accessibilité du prix, rapidité du service; voici les principaux éléments qui font le succès des fast food sans oublier leur goût apprécié des petits et des grands !

Mais la santé dans tout ça, y pensez-vous ?

Savez-vous ce que ces fast food font à votre corps ?

Une équipe de chercheurs s’est penchée sur le sujet et a découvert que la consommation de ces repas induit une prise de poids et augmente le risque de l’apparition de l’insulinorésistance. (34)

En effet, à raison de deux fois par semaine ou plus, la prise de poids serait de 4 à 5 kg et le risque d’insulinorésistence serait multiplié par 2.

En claire la consommation de fast food est en relation directe avec l’obésité et le diabète de type 2.

Mon conseil : Fuyez ces restaurants et privilégiez le fait maison sans fritures ni boissons sucrées. Pour les plus pressés d’entre vous ainsi que les petites bourses sachez qu’une omelette accompagnée d’une petite salade et d’un morceau de pain complet comble tous vos besoins et vous protège contre tous les risques de la restauration rapide !

17. La farine blanche

À la base la farine est de couleur grisâtre, cela est dû à la présence de fibres et minéraux.

Cependant pour des raisons de marketing, l’industrie agroalimentaire a raffiné cette farine la rendant blanche.

Ce processus de blanchissement donne naissance à l’alloxane. Composé chimique considéré comme un réel poison pour les cellules pancréatique ! (35)

En bref, la consommation de farine blanche augmente le risque du diabète de type 1 à cause de l’alloxane et celui du type 2 car elle est raffinée et a un indice glycémique très élevé. (36)

En plus du diabète, la consommation de la farine blanche et de ses dérivés augmente le risque de développer un cancer colorectal. (37)

Mon conseil : Bannissez la farine blanche et ses dérivés, achetez plutôt la farine complète pour vos préparations. En ce qui concerne le pain orientez-vous vers le complet ou le pain de semoule, idem pour les pâtes.

18. Le sel et aliments salés 

Utilisé pour apporter du goût ou pour augmenter le temps de conservation des aliments, le sel est retrouvé partout, même dans les aliments sucrés tels que les barres de chocolat.

Bien qu’il soit connu que le sel augmente la pression artérielle et qu’une consommation excessive de ce dernier augmente le risque de crises cardiaques et de pathologies cardiovasculaires. (38)

Il existe un autre danger moins connu !

Des études ont montré qu’une alimentation riche en sel et en produits salés augmente le risque de cancer gastrique. (39, 40)

Ce risque dépend du dosage, c’est-à-dire plus la quantité de sel augmente plus le risque sera grand.

Mon conseil : Limitez les préparations achetées, limitez les conserves et goûtez vos plats au lieu de rajouter du sel automatiquement.

19. Le caramel liquide 

Ce caramel est le plus souvent utilisé pour ses propriétés colorantes dans les boissons industrielles ou les desserts.

Mais vous me direz ce n’est que du caramel, où est le danger ? Et bien détrempez-vous !

Les consommateurs de produits contenant ce caramel sont exposés au 4-methylimidazole (4-MEI), qui est un composé carcinogène formé durant la fabrication du caramel. (41)

Mon conseil : Faites très attention et lisez attentivement vos étiquettes, une minute de perdue vous épargnera des mois ou des années de maladies ! Pensez-y !

 20. Sucre et aliments sucrés

Le sucre, ce doux aliment aux méfaits non soupçonnés !

Tout le monde sait qu’une consommation excessive de sucre induit une prise poids mais en plus du poids cette consommation induit également le syndrome métabolique et le diabète de type 2. (42)

Ce n’est pas tout, il a été prouvé qu’une anomalie du métabolisme de glucose et une dose excessive de sucre dans le sang joueraient également un rôle dans l’étiologie du cancer du pancréas. (42,43)

Mon conseil : Réduisez au maximum votre consommation de produits sucrés, n’ajoutez pas de sucre dans vos thé ou café, diminuez les quantités dans vos préparations et préférez les smoothies aux jus.

Message à retenir !

Nous voulons tous vivre une vie paisible sans maladies graves. Alors pour éviter tous les maux induits par les mauvais aliments voici les bons gestes et habitudes à retenir :

  • Lisez attentivement les étiquettes de vos produits,
  • Évitez les aliments transformés,
  • Remplacez les produits industriels par du fait maison,
  • Prenez le temps de sélectionner et de cuisiner correctement vos aliments,
  • Enfin, apprenez les bons gestes à vos enfants !

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    C’est pour vous annoncer que votre site ne fonctionne pas correctement. Cela m’énerve beaucoup donc veiller à corriger cela au plus vite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here